• Nous avons commencé à travailler sur le Printemps de l’écriture au mois d’octobre.

    Le thème du cette année était : Chut ! Nous avons choisi le sujet Bande Dessinée.  On a cherché à comprendre comment fonctionne une Bande Dessinée à connaitre le vocabulaire et les personnages de Bande Dessinée. Chacun a travaillé sur une vignette.

    On vient de recevoir les récompenses. On a fini premiers sur toute l’Alsace dans notre sujet. La récompense c’est bien sûr un diplôme et 200€ pour faire des achats de livres pour la classe.

    Printemps de l'écriture

    Printemps de l'écriture


    votre commentaire
  • Vendredi 8 juin 2018 la classe Ulis a fait un jeu dehors dans la cour du collège. Ça s’appelle le Mölky. La règle est simple : il faut récupérer 50 points en faisant tomber des quilles. Si on fait tomber une seule quille, on marque le nombre points écrits sur la quille ; si on fait tomber plusieurs quilles, on marque autant de points que de quilles tombées au sol. On relève les quilles à l’endroit où elles sont tombées ce qui élargit le jeu. *Si on marque plus de 50 points on retombe à 25.

    On a fait deux ateliers :

    -        Irfan et Noé ont joué contre Dominique et Marcel

    -        Léo et Virgile ont joué contre Séréna et Léa et Dominique et Loïc

     


    4 commentaires
  • Le jeudi 7 juin 2018, la classe Ulis s’est rendue à la salle de sport du collège pour faire un match de foot en salle. Noé avait ramené sa balle. Avant de commencer nous avons fait un échauffement, puis on a composé deux équipes. Il y avait l’équipe jaune (Virgile, Séréna, Léo et Loïc) et l’équipe sans maillots (Noé, Irfan, Marcel, Léa et M. Bourdin). Au premier match l’équipe sans maillots a gagné. Ensuite on a changé les équipes.

    Après-midi foot en salleAprès-midi foot en salleAprès-midi foot en salleAprès-midi foot en salleAprès-midi foot en salleAprès-midi foot en salle

     


    5 commentaires
  • Mardi 5 juin nous avons fait une randonnée avec les cinquièmes. M Riethmuller était notre guide. Mme Steyer, Dominique et M Bourdin nous ont accompagnés.  A midi nous avons fait une pause casse-croute à la fosse aux loups (Wolfsgrube). Quand nous avons fini de manger, nous sommes partis vers les ruines du Hohrupf. Ensuite, on est descendu à l’école de Lautenbach-Zell pour faire le plein d’eau. Après, nous sommes allés au parc de loisirs de Buhl. Enfin, nous sommes rentrés au collège pour boire un coup au foyer. Nous avons marché pendant 3h50 et nous avons parcouru 15,9km.Sortie Randonnée

    Sortie RandonnéeSortie RandonnéeSortie RandonnéeSortie RandonnéeSortie RandonnéeSortie RandonnéeSortie RandonnéeSortie RandonnéeSortie RandonnéeSortie RandonnéeSortie Randonnée


    4 commentaires
  •  

    Jeudi 19 avril, trois élèves de l'ULIS ont travaillé à la manière d'Andy Warhol, pendant que les quatrièmes étaient en stage.

     

    Pour commencer, le prof a pris Loïc, Marcel Irfan et Dominique en photo au-dessus des épaules.

     

    Après on a transféré les photos sur l'ordinateur.

     

    Pour continuer le travail, on a utilisé le logiciel photofiltre. Ensuite on a changé la couleur du visage et du fond.

     

    Pour finir, on a enregistré notre travail, puis le prof a imprimé les photos et il les a plastifiées.

    ANdy WahrolANdy WahrolANdy WahrolANdy Wahrol

     

     

     

     Andy WarholAndy Warhol


    4 commentaires
  •  

    Les élèves de la classe Ulis préparent Carnaval.

     

     

     

    Lundi nous avons peint des cartons en gris, et mardi on a découpé des encoches pour accrocher sur la remorque qui servira à faire le char pour le défilé de carnaval qui aura lieu dimanche 25 février 2018 à Buhl.

     

    Carnaval au collège du Hugstein

    Carnaval au collège du Hugstein

    Carnaval au collège du Hugstein

    Carnaval au collège du Hugstein

     

    Aujourd'hui, jeudi 22 février 2018, il y a eu un concours de déguisement au collège du Hugstein. Loïc a participé au concours, il est venu habillé en chef cuisinier.

    Carnaval au collège du Hugstein

     


    2 commentaires
  •  

    Sortie cinéma

     

    Jeudi 18 janvier 2018 nous sommes allés avec les classes de 6ème du collège au cinéma de Guebwiller pour voir le film Wonder .

     

    Le film raconte l'histoire d'un jeune garçon August Pullman qui a une malformation du visage .

     

    Il rentre pour la première fois à l’école. August est fort en sciences et il est passionné d'astronomie.

     

    Il était un peu stressé. Dès qu'il entre dans l'école, les autres élèves le regardent bizarrement et se moquent. August essaie de penser à autre chose et avance en regardant par terre. De jour en jour August arrive à se faire des copains.

     

     

     

    Donnez votre avis sur le film !

     

    Quel est votre passage préféré ?

     

     

     


    6 commentaires
  • Cross 2017 (article à venir)Cross 2017 (article à venir)Cross 2017 (article à venir)

     

     

     

     

    Cross 2017 (article à venir)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le 20 octobre 2017 les élèves ont couru pour une association : L'ARME. Après voir fait le tour du stade de Buhl d’abord, ils ont fait l'échauffement ,ensuite les profs ont donné le départ pour courir .Le premier tour c’était les 5° , 4° et Ulis , après les 6°et puis les 3° avec les adultes. Après avoir fait le tour du stade il y avait les gâteaux et les boissons. Léa a gagné une médaille: elle était 3ème des filles. Il y a des élèves qui ont fait des affiches notre classe a fait une affiche super belle et pleine de couleurs tout le monde a participé c'était super.

     


    3 commentaires
  •  

     

    Lundi 9 octobre 2017, nous avons élu un délégué de classe pour représenter l'ULIS dans le collège.

     

    Nous sommes allés en salle de réunion.

     

    On a du passer chacun son tour dans un isoloir pour choisir un délégué parmi les trois candidats : Léa, Virgile et Ludovic W.

     

    Virgile a eu sept voix, et Ludovic quatre voix. Virgile a donc été élu délégué dès le premier tour.

     

    Ensuite, nous avons voté pour le ou la suppléant(e). Léa a obtenu six voix et Ludovic quatre. Léa a été élue suppléante.

     

    Les deux élus ont signé, et nous avons applaudit.

    Virgile élu délégué de la classeVirgile élu délégué de la classeVirgile élu délégué de la classe

     


    7 commentaires
  •  

    Aujourd'hui le Jeudi 14 septembre il y a la photo de classe, et c'est aussi la journée chic au collège du Hugstein à Buhl. Au collège, tout le monde est chic pour la photo même les profs. Après manger à13h15, il y a photo de classe. Pour la journée chic on avait le droit au téléphone, et on a fait une photo avec les surveillants.

    Article écrit par Léo et tapé par Séréna

    Photo prise par M. Fuessinger

    La journée chic

     


    5 commentaires
  •  

    La classe Ulis

     

     

     

    Dans la classe Ulis il y a 12 élèves.

     

    Il y a trois filles Serena, Léa, Marion et en garçons il y a Irfan,Ludovic D, Noé, Christopher, Brandon, Loïc, Léo Ludovic W et Virgile . Dans les garçons il y a 3 nouveaux de l’école Storck .

     

    En 6° il y a Noé ,Ludovic D et Irfan ;

     

    En 5° il y a Christopher,Brandon et Loïc ;

     

    En 4° il y a Serena ,Léa, Léo et Virgile ;

     

    En 3° ily a Ludovic W et Marion.

     

    On a aussi une AESH pour la classe qui s'appelle Dominique. Elle nous aide à faire les devoirs. Quand on ne comprend pas un exercice ,elle nous les réexplique avec d'autres mots. On a un nouveau professeur, il s'appelle M. Bourdin. Aussi, il y a des inclusions comme anglais, maths, français ,SVT, arts plastiques, EPS, musique, allemand …

     

    On est toujours dans la même classe avec toujours les même affiches.

    Article de rentrée 2017

    Article écrit par Séréna.

    Photo prise par Séréna.

     


    votre commentaire
  • Présentons notre classe de cette année

    Cette année, nous sommes 12 élèves. Il y a 3 élèves en 6°, Brandon, Christopher et Loïc. Il y a 4 élèves en 5°, Serena, Léo, Léa et Virgile. Il y a 3 élèves en 4°, Cameron, Ludovic et Marion. Marion n'est pas souvent avec nous en ULIS car elle est souvent dans tous les cours avec les 4°4. Ensuite, il y a 2 élèves en 3°, Gizem et Selin.

    Accueil

    Nous avons 2 AESH :

    - Dominique travaille toujours en ULIS avec nous. Elle peut aussi nous accompagner en inclusion. 

    - Marie aide Cameron et un autre élève de 6°du collège.

    Notre professeure principale est Mme Berviller.

    Dans la classe, nous avons tous des emplois du temps différents. Nous n'avons pas tous les mêmes inclusions. Nous pouvons aller en musique, en art-plastique, en EPS, en anglais, histoire-géographie, en SVT, en Religion. Mais on ne fait pas tout ; souvent en 6°, on a moins d'inclusions qu'en 3°. Nous ne voyons pas souvent tous les élèves de la classes Ulis en même temps.

     

     

    Départ de Cameron

    Le 04 janvier 2017, Cameron nous quitte pour aller à l'Impro de Colmar.

    Nous te souhaitons, Cameron, une bonne continuation. Nous espérons que tu rencontreras plein de nouveaux amis, que tu te plairas à Colmar. C'est une belle nouvelle année 2017 qui commence pour toi, avec un beau projet d'avenir !

    Accueil

    Au revoir, Ciao, Bye bye, Tschuss, Astaluego, Auf wieder sehen, Salut !

     

     

     

     PORTES OUVERTES AU COLLÈGE DU HUGSTEIN

    Accueil     

    Vos réactions en direct sur notre blog...

    Flore: Petit message pour les élèves de la classe ULIS, votre classe est très colorée, ca remplit notre journée de belles couleurs chaudes et pétantes ! bonne journée à vous tous !

    Olivier: Magnifiques affichages pour illustrer vos projets. Ce blog est vraiment une bonne idée!!

    Karine infirmière : De supers élèves toujours impliqués et une équipe du tonnerre avec eux. Venez voir leur blog!!

    Jacques: Un grand bravo à toute la "Team" Ulis pour cette merveilleuse année scolaire

    Alexandre: bravo pour votre questionnaire vous avez fait du beau boulot. 

    Rocco : les ULIS sont une classe formidable et elle attire les gens; ils ne sont pas différents de nous et moi parfois j'aimerais bien que toutes les classes soient pareilles, etc.

    Frédérique: Quelle diversité dans tout ce qui est étudié! BRAVO!

    Margot & Victoria: très belle exposition, nous avons beaucoup aimé l'histoire du " fil de la vie " , nous avons aussi apprécié la pièce de théâtre où ont joué les élèves. ☺☻♥

    Gizem: Ici dans cette classe nous sommes comme une petite famille, cette classe est formidable trop cool et géniale; on fait tout ensemble et nous aimons notre professeur madame BERVILLER et nos aesh.

    Lisa : Très belle exposition, on voit que cette classe est dynamique et que les projets sont nombreux. Félicitations du conseil de classe !!!

    Eva et Tristan: Exposition intéressante et très diversifiée combinant différents sujets. Bravo !

     


    1 commentaire
  •  Journal au collège

    Édition 2017: Prix "Coup de cœur du jury" pour la classe Ulis de Buhl !

    JOURNAL AU COLLEGE - édition 2017JOURNAL AU COLLEGE - édition 2017JOURNAL AU COLLEGE - édition 2017

     

     

     

     

     

     

     

                                             Remise du diplôme par Mme Doppler le mercredi 28 juin 2017:

    Carine Doppler:

    Journal au collège: une expérience de terrain

    Les élèves de la classe Ulis du collège du Hugstein ont participé à la 18ème édition de Journal au collège, une opération organisée par le journal L'Alsace. Leur participation s'est soldée au mois de juin par la remise du prix "coup de cœur" du jury. Une distinction décernée à l'unanimité.

    Mais avant de décrocher ce prix, les élèves ont découvert chaque jour, de janvier à mai, un exemplaire de L'Alsace, visité le siège du journal à Mulhouse et rencontré à plusieurs reprises un journaliste pour préparer et mener à bien leurs reportages.

    Pour se mettre dans la peau d'un apprenti reporter, car c'était bien là le but de l'opération, ils se sont équipés d'un cahier, d'un stylo et d'un appareil photo. Deux d'entre eux sont allés à la rencontre de Christophe Traber, gérant du caveau "Au soleil d'or" à Buhl, pour un article autour de sa passion: les constructions en allumettes. Lundi 27 mars, après avoir listé les questions à poser, Loïc et Christopher se sont armés de leur courage pour oser, d'abord timidement, poser leurs questions. Mais devant l'intérêt suscité par les commentaires de Christophe Traber, les deux adolescents se sont très vite montrés curieux. Curieux de comprendre d'où vient cette passion, comment elles est  vécue avec en prime la possibilité de toucher les œuvres - très fragiles - du cuisinier.

    "C'est trop beau", a lâché Loïc, s'empressant de demander le budget d'une telle passion pour laquelle il a jugé "qu'il faut être précis, sérieux". Ravi de pouvoir tenir entre ses mains une, voire plusieurs, constructions, l'adolescent s'est mis à rêver du jour où, à son tour, il pourra coller minutieusement, patiemment, des centaines d'allumettes.

    LIRE - Pour retrouver les articles de la classe Ulis, il faut consulter la page:

    http://c.lalsace.fr/liseuse/supplements-numeriques#JAC

     

    Brandon, Christopher

    1- concours pour le journal L'Alsace :

     Depuis le mois de janvier 2017, notre classe Ulis est inscrite au concours «Journal Au Collège 2017» pour représenter le collège du Hugstein.

     Ce concours est organisé par le journal L’Alsace, il est destiné aux classes de 4°et de 3°des collèges du département Haut-Rhin. Le but du travail était de réaliser une page entière de journal. On a reçu le « Prix coup de cœur du jury » .

    On est très fier d'avoir gagné et Mme Doppler, la journaliste de L'Alsace, était très contente de travailler avec nous et nous aussi on était très content. Sans elle, on n'aurait pas pu faire les interview et on n'aurait pas gagné le concours du journal L’Alsace.

     JOURNAL AU COLL7GE - édition 2017

    Virgile, Léo, Ludovic

     2- visite des locaux du journal : à Mulhouse et à Guebwiller

     La première visite était à Mulhouse où la journaliste Mme Doppler était notre guide.

     Dans les bureaux, les journalistes nous ont montré en direct comment ils travaillent à la rédaction de l’édition internet, ceux qui mettent en page et organisent les page du journal.

     Nous avons visité les bureaux et différents services comme le JDE (journal des enfants) , l'édition internet, le service des sports .

     Ensuite nous sommes allés voir le fonctionnement des rotatives , des imprimantes ainsi que la réserve de papier et la vieille imprimerie qui existait avant l'informatique.

     Pour la deuxième visite, nous sommes allés à l'agence de Guebwiller. La journaliste Mme Doppler nous a accueillis dans son bureau pour nous montrer comment mettre en page nos articles sur un logiciel spécial.

     JOURNAL AU COLL7GE - édition 2017

     

    JOURNAL AU COLL7GE - édition 2017

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Selin, Gizem 

     3- Interview et reportages de chaque groupe d'élèves : comment faire son article

    D'abord on a appris comment est construit un article. Chaque article a :

    • un titre en gras,

    • un sous-titre (un chapeau)

    • des photos avec une légende et le nom des photographes

    • le corps de l'article (tout le texte)

    • le nom des journalistes.

    Nous avons fait des groupes de 2 élèves pour réaliser les reportages. On a préparé les questions, pris contact avec les responsables (par tél, par mail,...) pour avoir l'autorisation et prendre un rendez-vous. Nous sommes allés sur place pour interviewer. Pendant l'entretien, on a pris des notes, on a décrit ce qu'on voyait, on a pris des photos. Puis, on a rédigé notre article sur l'ordinateur au collège.

     

    Serena, Léa, loic.

    4- travail avec la journaliste Carine Doppler

    Mme Carine Doppler était notre journaliste partenaire pour L'Alsace, elle travaille dans les bureaux de Guebwiller.

    Elle est venue en classe plusieurs fois :

    - La première fois, elle a expliqué ce qu'est un journal, comment ça marche, comment il est fabriqué, ce que représente le travail de journaliste.

    - Ensuite, on s'est mis dans la peau d'un journaliste et elle nous a aidés à choisir les thèmes et les sujets de nos articles. Et on s'est réparti sur les articles qui nous intéressaient.

    - Les fois suivantes, elle est revenue pour nous aider à formuler des questions, à chercher les coordonnées pour prendre les rendez-vous et à écrire nos articles.

    - Pour le reportage sur M. Traber, c'est elle qui nous accompagnés.

    Mme Doppler a apprécié le travail avec nous car elle trouve que nous sommes calmes et sérieux. Nous avons beaucoup appris grâce à elle, nous sommes très contents et nous la remercions pour sa patience et son dévouement. Sans elle, on n'aurait pas pu écrire nos articles.


    votre commentaire
  • article collectif

    Aujourd'hui, le jeudi 30 mars, nous accueillons l'Ulis de l'école Storck et les futurs collégiens. Nous avons passé du bon temps avec eux. La journée a commencé par un bon petit déjeuner, puis récréation avec les nouveaux.

    Une journée avec les futurs 6°

    Ensuite, nous avons fait un jeu de piste "Découverte du collège du Hugstein": les équipes étaient composées d'un collégien et d'un écolier.

    Une journée avec les futurs 6°Une journée avec les futurs 6°Une journée avec les futurs 6°Une journée avec les futurs 6°

     

     

     

     

     

     

    Avant l'heure du repas, nous avons pris des photos tous ensemble. Vers midi, nous sommes descendus à la cantine pour manger un bon kébab/frites; ça tombait bien d'avoir ce repas sympa le jour où nous recevions des invités !

    Nous sommes restés dehors jusqu'à 13 heures sous le soleil, chacun trouvant une activité pour passer le temps.

    Après la pause de midi, nous sommes remontés dans notre salle pour travailler: Légender les photos que nous avions prises en faisant parler les élèves dans des bulles.

    Une journée avec les futurs 6°Une journée avec les futurs 6°Une journée avec les futurs 6°Une journée avec les futurs 6°Une journée avec les futurs 6°

     

     

     

     

     

    Une journée avec les futurs 6°Une journée avec les futurs 6°Une journée avec les futurs 6°Une journée avec les futurs 6°

     

     

     

     

     

     

    On a passé une belle journée ensemble. Certains d'entre nous étaient contents de retrouver des copains du primaire, d'autres ont accompagné les plus jeunes ou les moins rassurés. ça nous a fait plaisir de les accueillir avec leur professeure et AESH.

     


    votre commentaire
  • CULTURE

    Spectacle « Blanche-Neige ou la chute du mur de Berlin »,

    par la compagnie La Cordonnerie

     Quand Blanche-Neige devient Blanche noire...

     Mercredi 1er février 2017, les élèves de l'Ulis et tous les 5èmes avaient rendez-vous à 8h45 au collège. Départ pour La Filature pour aller voir un spectacle "Blanche-Neige ou la chute du mur de Berlin".

    C'est un spectacle qui réunit des musiciens, des comédiens, des bruiteurs.

     Spectacle à la Filature     Spectacle à la Filature

    L'histoire : C’est un peu l'histoire de Blanche-Neige, revisitée à l'époque moderne, en novembre 1989 juste au moment de la chute du mur de Berlin. Le royaume est le nom d'une cité, Blanche est une adolescente gothique et sa belle-mère est hôtesse de l'air. Son père a quitté la famille pour aller travailler dans un cirque russe. Les seules nouvelles que la jeune fille reçoit de son père sont des pommes d'amour comme cadeau d'anniversaire. Un jour, Blanche et sa belle-mère se fâchent à cause du miroir magique qui raconte des mensonges. Blanche a alors peur que sa belle-mère la tue et s'enfuit en forêt. Comme elle s'ennuie, elle vole 7 nains de jardin pour lui tenir compagnie.

    Sa belle-mère, inquiète de la disparition de Blanche, va chez le gendarme, qui lui propose de jeter un coup d’œil en forêt lors de sa partie de chasse dimanche.

    Blanche appelle à l'aide son ami Abdel (il l'embrasse dans son sommeil), qui lui conseille de rentrer chez elle.

    Le jour de la chute du mur de Berlin, la belle-mère très émue veut retrouver sa belle fille, et faire tomber "le mur" qui les sépare, comme est tombé le mur qui sépare la ville de Berlin.

    Ainsi, les retrouvailles entre les Berlinois sont mises en parallèle avec les retrouvailles entre Blanche et sa belle-mère.

    Spectacle à la Filature

    Les techniques du spectacle :

       Le film de l'histoire est diffusé en arrière-plan sans bande son.

       Sur la scène, les comédiens parlent, font les bruitages en même temps que la vidéo est projetée.

       Sur le côté droit de la scène, deux musiciens jouent la bande musicale en direct : batterie, clavier, percussions, harmonica.

       Sur le côté gauche, un tapis roulant ramène les objets pour les bruitages en direct. Par exemple, l'avion est un sèche-cheveux qui souffle de l'air dans un micro.

     Pourquoi c'est super, différent et très fort :

       le bruit en direct est fait avec des objets de la vie quotidienne : un pot en verre et un papier qui grince dessus pour le rat, des pas sur des bobines pour le sol feuillu de la forêt, une fausse porte avec serrure, un ballon de baudruche qui explose pour le coup de fusil, une plaque métallique qui gronde pour l'orage, ...

       les voix, la musique et les bruitages sont faits de manière parfaitement synchrone avec la vidéo

       le conte de Blanche-Neige est transformé pour raconter une histoire d'aujourd'hui en gardant les symboles originaux (les pommes, les nains, le royaume, la belle-mère, le prince,...)

       nous avons appris l'histoire du mur de Berlin.

     Ce spectacle nous a beaucoup plu ; certains ont préféré la musique en live, d'autres ont été intéressés par les bruitages, chacun pouvait se concentrer sur ce qui lui plaisait le plus. Ci-dessous le lien pour se renseigner et voir la vidéo des 5 premières minutes...

    http://lacordonnerie.com/spectacles/blanche-neige-ou-la-chute-du-mur-de-berlin/

    Un magnifique spectacle que nous vous conseillons d'aller voir !


    votre commentaire
  • article de Gizem

    Tous les élèves du collège de Buhl se sont retrouvés le vendredi 14 octobre 2016 au stade de Buhl. Ils ont couru par niveau pour soutenir l'association ARAME.

    Le cross sert à collecter de l'argent pour les enfants malades. C'est pour cela qu'on l'appelle le "cross de solidarité".

    Cette année, tous les niveaux devaient inventer des slogans différents pour montrer leur solidarité sur eux, en courant.

    Nous, en Ulis, la solidarité, ça nous connaît !

    Désolés, pas de photos sur le blog cette année pour cause de "bug"... frown

    Mais vous pouvez consulter l'album photos sur le site du collège du Hugstein;

    vous verrez comment nous avons jouer le jeu des slogans, ça vaut le détour ! wink2


    votre commentaire
  • article de Gizem, Selin et Kitimi

    Nous avons participé à un concours d'écriture créative "Le Printemps de l’Écriture 2016", dont le thème était :" sur le fil ....."

    Le titre de notre histoire est "Le fil de la vie". Concours du Printemps de l'écriture 2016

    - En premier, nous avons cherché ensemble les expressions avec le mot "fil".

    - Ensuite, nous avons utilisé des images pour trouver des idées, construire notre schéma narratif et imaginer le début de notre histoire.

    Voilà, le travail était lancé...

     

     

    L'histoire raconte la vie d'une araignée qui a tout perdu et qui part à la recherche d'une nouvelle vie. Elle devient une "réfugiée". Pendant son voyage, l'araignée va traverser différentes épreuves et rencontrer différents personnages.

    Concours du Printemps de l'écriture 2016 Concours du Printemps de l'écriture 2016Concours du Printemps de l'écriture 2016Concours du Printemps de l'écriture 2016

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Concours du Printemps de l'écriture 2016Concours du Printemps de l'écriture 2016Concours du Printemps de l'écriture 2016Concours du Printemps de l'écriture 2016

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Concours du Printemps de l'écriture 2016

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous avons travaillé en petits groupes de deux pour écrire notre récit, chaque groupe a écrit une page de l'histoire et a illustré son travail.

    Chaque image de notre livre est reliée par un fil qui suit le parcours de l'araignée. 

    Pour l'illustration, nous avons utilisé de la peinture et du collage.

    Les fils que nous avons collés sur les pages correspondent aux différents fils de l'histoire.

    A la fin, nous avons fait un jeu avec les mots dans lesquels on entend la syllabe "fil" mais qui ne sont pas des fils.

     

    Ce travail d'écriture nous a permis de construire une histoire tous ensemble avec les idées de chacun et ce projet collectif nous a vraiment plu.

    Nous n'avons pas gagné le concours du printemps de l'écriture 2016, mais nous sommes fiers de l'histoire que nous avons créée et c'est là notre victoire !


    votre commentaire
  •  Sortie à Strasbourg   Sortie à Strasbourg  Sortie à Strasbourg   Sortie à Strasbourg  Sortie à Strasbourg  Sortie à Strasbourg  Sortie à Strasbourg  

    Les élèves de l'Ulis du Hugstein sont allés à Strasbourg le jeudi 9 juin 2016.

     On est parti à 8h00 du collège, en bus. On a cherché les élèves de l'Ulis de Rouffach qui allaient aussi à Strasbourg.

     Le matin, nous avons visité le Musée d'Art Moderne et Contemporain. Nous avons ensuite pique-niquer dans le parc devant la musée. L'après-midi, nous avons fait un rallye photos : il fallait prendre une photo de Strasbourg sur laquelle on voyait notre renard. On est passé dans l'ancienne prison, dans la Petite France, on a longé l'Ill pour arriver à l'embarcadère du bateau mouche.

     Après la visite en bateau mouche, nous avons visité la cathédrale. On a pu admirer l'horloge astronomique et la voir fonctionner à 15h00. Enfin, retour au bus et arrivée au collège à 17h.

     C'était une belle journée, la seule où il n'a pas plu ! On a eu de la chance ! On s'est bien amusé, on a vu une belle ville et de vieilles maisons alsaciennes, on a vu fonctionner une écluse de l'intérieur. Promener notre renard à Strasbourg nous a bien fait rire, voyez nos photos !

     Sortie à Strasbourg  Sortie à Strasbourg   Sortie à Strasbourg   Sortie à Strasbourg  Sortie à Strasbourg  Sortie à Strasbourg  Sortie à Strasbourg


    votre commentaire
  • heCette année encore, M. Fritsch nous a fait le plaisir de travailler avec nous et nous a proposé un projet très intéressant:

    Astronomie: la Terre et sa banlieue.

    Voici notre journal de bord.

    Séance 1 : Jour / nuit

      Projet Astronomie avec M. FritschProjet Astronomie avec M. FritschProjet Astronomie avec M. Fritsch

     

     

     

     

     

     

     

    Ce jour- , nous avons observé la lumière du soleil sur la Terre : le jour et la nuit .

     Pour représenter la Terre, nous avons pris un énorme ballon de sport. La ceinture jaune marque l'équateur. Pour la lumière du soleil, nous avons utilisé un vieux projecteur diapo.

     - D'abord, nous voyons que les rayons du soleil provoquent la lumière du jour sur la moitié de la Terre. Pendant ce temps, l'autre moitié est dans la nuit. Et ça change quand la Terre tourne. La Terre fait un tour complet sur elle-même en 24h.

     - Ensuite, nous avons placé les continents sur le ballon. Nous avons collé des gommettes pour situer différentes villes du monde sur les continents. Nous voulions comprendre : si un jour dure 24h partout sur la Terre, pourquoi est-ce que le soleil éclaire plus longtemps certaines villes que d'autres ?

    Pourquoi la durée du jour et de la nuit n'est-elle pas la même partout ?

     - Nous avons la réponse : c'est parce-que la Terre n'est pas droite, elle est penchée !

     

    Séance 2 : Durée du jour et alternance des saisons 

    Pour cette séance, nous avons utilisé de nouveau des gros ballons de sport, des ceintures en scratch, des personnages Playmobile.  

     

    Projet Astronomie avec M. Fritsch

    Le gros ballon, c'est la Terre et la lumière du projecteur représente le soleil.

    La ceinture jaune, c'est l'équateur: une ligne imaginaire qui sépare la Terre en deux hémisphères.

     

     

     

     

     

     Projet Astronomie avec M. Fritsch

    Après avoir fixé des personnages dans l'hémisphère nord et dans l'hémisphère sud, nous avons tracé sur le ballon avec un gros feutre, la course du jour et de la nuit en fonction de la position de la Terre par rapport au soleil.

    -> Nous avons mesuré que le jour et la nuit n'ont pas la même durée au nord qu'au sud.

     

     

     

     

    Projet Astronomie avec M. Fritsch

    Au fur et à mesure que la Terre tourne autour du soleil, la durée du jour et de la nuit s'inverse.

    -> on change de saison.

    La Terre fait un tour complet autour du soleil en 365 jours et 1/4. C'est une année.

     

     

     

    Séances 3 et 4 : Températures et chaleur

    Ce jour-là, nous avons fait des expériences: trouver le moyen de faire monter la température le plus possible.

    Nous étions dehors, sur le parking des professeurs. Nous avons utilisé des boîtes noires et des boîtes blanches. Nous avions tous uns sonde, un petit appareil qui mesure la température avec précision.

    Projet Astronomie avec M. FritschProjet Astronomie avec M. Fritsch  Projet Astronomie avec M. FritschProjet Astronomie avec M. Fritsch

     

     

     

     

    Projet Astronomie avec M. Fritsch Projet Astronomie avec M. Fritsch Projet Astronomie avec M. Fritsch

     

    Celui qui obtenait la température la plus élevée gagnait un Mars: c'est Serena qui a gagné !!!

     

     

     

    Dehors, nous observons nos mesures pour regarder la température. Chacun essaie de se mettre à des endroits différent. Léa et Virgile se sont installés sur le macadam. Avec nos sondes, nous avons mesuré la température à l'intérieur d'une boîte noire et d'une boîte blanche. Nous avons essayé aussi sur le béton, en mettant la sonde face au soleil, etc...

    -> Avec la boîte noire, on a obtenu une température jusqu'à 32°. Mais avec la boîte blanche, on est seulement monté jusqu'à 18°. Et sur le béton, on a eu autour de 15°, un peu plus en orientant notre sonde vers le soleil.

    De retour en classe, la séance d'après, nous avons représenté nos expériences sur des fiches de travail, avec des schémas.

    Conclusion: La couleur noire attire la chaleur et la conserve. Le blanc rejette la chaleur.

     

     

    Séance 5 : On quitte la Terre !

    En route pour découvrir le système solaire. Projet Astronomie avec M. Fritsch Il y a huit planètes dans notre système solaire:

    Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune.

    Ces huit planètes tournent autour d'une seule étoile: le soleil

    Toutes ces étoiles qu'on voit dans le ciel ne sont pas des étoiles de notre système solaire. D'ailleurs, ce ne sont pas vraiment des étoiles.

     

    Certaines planètes ont aussi des satellites, des "objets" qui tournent autour des planètes. La lune est le satellite de la Terre. Elle tourne autour de la Terre pendant que la Terre tourne elle-même autour du soleil.

     

    Projet Astronomie avec M. Fritsch

     

    Nous avons ensuite représenté le mouvement de la lune par rapport à la Terre et sa visibilité.

    La lune est un "objet" qui diffuse et renvoie la lumière du soleil.

     

     

     Merci pour tout, M. Fritsch. Une fois de plus, c'était passionnant. A l'année prochaine cool

     


    votre commentaire
  • article de Virgile

    Sortie au zoo de Mulhouse

     

    Les élèves Ulis sont allés au zoo de Mulhouse le lundi matin 25 janvier 2016 .

     

     

     

     

    Sortie au zoo de Mulhouse

     

    On est allé rencontrer le soigneur de la singerie, il nous a expliqué comment il s'occupe des singes.

     

     

     

    Sortie au zoo de Mulhouse

     

    On a fait le jeu de piste dans tout le zoo. Il fallait retrouver les animaux grâce à leur pattes dessinées.

     

     

     

    Sortie au zoo de Mulhouse

    Pour s'aider , on avait le plan du zoo avec les animaux qui correspondaient aux pattes dessinées.

     

     

     

     

    Sortie au zoo de Mulhouse

     

    Voici deux bisons qui jouaient au ballon .  


    votre commentaire
  • article de Léa, Léo, Ludovic et Virgile

    Lundi 7 décembre 2015, nous sommes allés Place du Marché à Guebwiller pour assister à une émission de télévision en direct.

    L'émission "MIDI EN FRANCE" à Guebwiller

    Léa: Nous sommes allés  voir le tournage de l'émission "Midi en France".                                                 

    Léo: On voulait voir comment marche une émission de télé.                 

    Ludovic: On est passé à la télé sur France 3.

     

     

     

    L'émission "MIDI EN FRANCE" à Guebwiller      

     

    Virgile: Voici le plateau du tournage. On a vu les caméras, les micros, les projecteurs.     

    Ludovic: C'est le plateau de télévision.

    Léa: Les techniciens préparent le matériel pour que les animateurs puissent faire l'émission.

     

     

    L'émission "MIDI EN FRANCE" à Guebwiller

    Virgile: C'est le présentateur de l'émission.Il s'appelle Vincent Ferniot.

    Léo: Il y avait d'autres présentateurs avec lui.

    Léa: IL est drôle, souriant. Avant l'émission, il a chanté et dansé pour mettre de l'ambiance.

    Ludovic: Il était très sympathique.

     

     

     

    L'émission "MIDI EN FRANCE" à Guebwiller

    Léa: Les présentateurs ont des maquilleuses et des coiffeurs.

    Léo: Il faut se maquiller parce que sinon, leur visage brille à la télé.

    Ludovic: C'est à cause des lumières des projecteurs.

     

     

    L'émission "MIDI EN FRANCE" à Guebwiller

    Léa: Dans le car-régie, le réalisateur fait bouger les caméras et choisit les images.

    Ludovic: Le car-régie, ça sert à contrôler le son et les images.

    Léo: On a visité le car-régie. Il y a une salle pour gérer les images des caméras et une autre pour la musique et le son des micros.

    Virgile: C'est là où le réalisateur fabrique l'émission.

     

     

     

    Léa: C'était drôle et intéressant. En plus, nous avons pu déguster des petits toast à la fin de l'émission.

    Léo: C'était bizarre de voir en vrai des gens qu'on voit à la télé.

    Ludovic: ça m'a plu, sauf quand j'ai goûté des macarons au munster !

     

     

     

        

     


    votre commentaire
  • Le cross du collège

    article de Laura

    Croos solidaire du collègeCroos solidaire du collège

    Le vendredi 16 octobre 2015 aura lieu le cross du collège au stade de Buhl .

    On court pour l’association ARAME: elle  aide les personnes qui ne peuvent plus courir ou marcher. 

    Nous nous rendons au stade de Buhl en début d'après midi . Les demi- pensionnaires  partiront du collège vers 13h20 pour être au stade à 14h00, et les externes devront être sur place à 14h00.

    Pour chaque course à laquelle nous ne participons pas, nous encourageons les autres coureurs.

    Les courses se dérouleront en plusieurs étapes:

    La première commencera à  14h30 pour les 5 ème, les 4 ème et l'ULIS. 

    La seconde course sera à 15h00 pour les 6 ème.

    La dernière course partira à 15h30 pour les 3 ème et les professeurs qui veulent participer.

    A la fin  de l'après-midi, les médailles seront remises aux coureurs qui sont arrivés premier à chaque course.

    Le cross se finira vers 16h15. Les parents pourront nous chercher sur place.

    Ceux  qui veulent pourront rentrer en bus, les transports nous chercheront directement au stade.

    Croos solidaire du collège  Croos solidaire du collègeCroos solidaire du collège  Croos solidaire du collège

     

     

     

     

     

     

    J’apprécie cette journée car on se retrouve tous ensemble au stade. 

    J'aime encourager les autres et faire la course.

    Je trouve ça super de participer au cross du collège, car je cours pour les personnes qui ne peuvent plus le faire.

    C'est une action solidaire car les élèves du collège participent au cross dans un but précis et en faisant un don à l'association ARAME.

    La solidarité, c'est s'entraider les uns les autres.  


    votre commentaire
  •     article de toute la classe

     Le jeudi 18 juin, nous avons rencontré Mme Khourdifi, une professeure de français du collège mais qui est aussi écrivain. Elle est l'auteure du roman policier "BD d'enfer" que nous avons lu en classe et étudié. Nous lui avons posé des questions sur le livre et sur son métier d'écrivain.

     Interview Mme KhourdifiViviane Khourdifi: "Je suis contente que vous ayez lu mon livre, c'est la première fois que je rencontre une classe qui à lu mes livres. D'habitude quand une classe m'invite je ne peux pas y aller car je travaille. Mais comme je travaille dans ce collège, c'est pratique pour moi de venir vous voir. Et ça m'a fait vraiment plaisir que vous lisiez mon roman et qu'il vous plaise.

    Si vous avez des questions, allons-y.

    Selin: Pourquoi avez-vous eu envie d'écrire un roman policier ?

    VK: J'aime bien les romans policiers, j'en ai lu beaucoup. Je n'avais jamais eu le courage d'en écrire un avant celui-là parce qu'il faut que ce soit très structuré.

    Selin: Vous êtes-vous inspirée d'adolescents réels ? Et M. Munch ?

    VK: Oui, je me suis inspirée de M. Munch, et aussi d'un ado qui existe réellement. Il était dans ma classe au collège et il dessinait des bande-dessinées. Je me suis intéressée à ce qu'il faisait, mais je ne l'ai pas mis en retenue, comme au début du livre !

    Nicolas: il s’appelait aussi Athanaël?

     V K: Non, il ne s’appelait pas Athanaël. Si je m'inspire d'un personnage  réel  pour le roman, il ne sera pas comme dans la vraie vie.      Par exemple, je peux m'inspirer d'une personne qui dessine beaucoup, très gentille, qui sourit tout le temps et qui adore qu'on regarde ses dessins. Et bien dans le roman, il va aussi beaucoup dessiner, mais  il sera agressif, ne sourira pas et détestera quand les autres regarderont ses dessins.

    Selin : Pourquoi les personnages portent-ils ce nom  ?Interview Mme Khourdifi

    VK : Athanaël, c'est à cause de Satan, pour faire « Satanaël ».

    Selin : Pourquoi avez vous donné le prénom Pem et Juline ?

    VK : Alors Juline, c'est une élève que j'avais en classe et je trouvais ce prénom très joli. Je voulais écrire quelque chose avec ça. Pembegull, c’est un prénom turc. Mon fils était en classe avec une fille qui s’appelait Pembegull, je me disais que c’était sympa, aussi parce que le prénom Pembegull permet d'être réduit à « Pem ». C'est étonnant pour nous les français qui avons l'habitude de prénom français et classique. En plus, j’ai voulu que parmi les deux filles, l'une soit d’origine étrangère. Dans nos collèges, il y a souvent des enfants d’origine étrangère et tout le monde vit ensemble.

     Laura: Êtes-vous parfois tombée en panne d'inspiration ?

     V K: C'est une bonne question parce que, quand on écrit, ça ne va pas toujours comme on veut. J'ai toujours plein d'histoires qui attendent. Mais ce qui peut m'arriver, c'est d'être à un moment de l'histoire où je ne sais plus comment faire, comment continuer. J'écris et je regarde si je suis bien dans mon histoire. Ce qui m'arrive parfois, c'est que je commence à écrire mais que je sois à côté de la plaque, je me dis "Non, là ça ne va plus!". Alors, j'arrête, je laisse tomber ou je reprends plus tard. Quand on écrit, on n'a pas toujours la bonne inspiration au bon moment. Mais ce dont je manque le plus, c'est de temps, pas d'idées.

    Nicolas: Comment est-ce qu'on écrit au départ, à la main ou à l'ordinateur ?

    VK: J'écris directement à l'ordinateur mais je n'écris pas à la main. Je prends souvent des notes sur un petit carnet que je mets dans mon sac.

    Nicolas: Combien de temps se passe entre la première idée et la fin du livre.

    VK: Au moment où j'écris jusqu'à la fin du livre, en général ça peut prendre un an. Après, il peut y avoir des idées qui viennent pendant des années dans ma tête ou dans mon petit carnet, et puis ça mûrit. Quand l'idée a mûri, cela devient facile. Et après l'écriture va assez vite, ça prend trois ou quatre mois. Pour écrire sur une histoire vraie, je dois faire des recherches documentaires et ça me prend plus de temps, ça peut prendre un an. Pour "Bd d'enfer" je n'ai pas eu besoin de faire des recherches documentaires.

    Nicolas: Est-ce que ça vous dirait de faire un livre sur la classe Ulis? Comme ça, si il y a des gens qui le lisent, ils comprendront qu'on est des personnes comme eux.

    VK: C'est une idée géniale!

     Interview Mme Khourdifi

      Merci Mme Khourdifi d'être venue nous voir en classe, de nous avoir parler de votre travail et de "Bd d'enfer".

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    La sortie à Bâle

    par Tessa

     Mardi 14 avril 2015, nous somme allés à Bâle en Suisse avec la classe de 6°5 et accompagnés de M.Thiery, Mme Khourdifi et Josiane .

    Sortie à Bâle

      8h00 : départ pour la Suisse ; après 1 heure dans le bus, nous étions arrivés. Les professeurs nous on dit quelle équipe nous allions former pour le jeu de piste touristique. Dans chaque groupe se tenait un professeur. Puis chaque équipe part pour visiter Bâle.

     

    La visite nous a conduit au Musée Tinguely.

     « Jean Tinguely est un sculpteur, peintre et dessinateur suisse. Pami ses inventions les plus originales, on compte les Méta Matics ou sculptures animées dont il a commencé la réalisation en 1954 sous le nom de Méta-mecaniques qui étaient alors des tableaux animés électriquement. Les Méta Matics sont des machines à dessiner. »

     

    Sortie à Bâle   Sortie à Bâle  Sortie à Bâle  Sortie à Bâle

     

    Le musée est très impressionnant avec ses sculptures qui bougent et ses œuvres sont très intéressantes. Puis, nous sommes allés dans un parc qui se nomme « Le parc de la solitude » Dans ce parc, nous avons pris une pause repas, et ensuite nous sommes repartis pour prendre la barque pour traverser le Rhin« la barque n’a pas de moteur elle se navigue tout seul par la force du courent de l’eau ». Arrivés de l’autre coté, nous sommes repartis à pied au rendez-vous pour le bus, pour retourner en Alsace.

    Sortie à Bâle

     

     


    votre commentaire
  • sarcasticDans la salle de Physiques-Chimie, tous les lundis de 13h à 14h, nous travaillons sur les couleurs ( avec M.Sciences Physiques: Projet COULEURS Fritsch, professeur de Sciences Physiques. Nous présentons nos expériences au fil des séances. 

    Un bon équipement est nécessaire pour se protéger: une blouse ou un tablier et des lunettes de protection.

     

    Séance n°1, lundi 5 janvier 2015: Expérience sur le colorant du chou rouge

    Sciences Physiques: Projet COULEURS Sciences Physiques: Projet COULEURS 

     

    Chef Kitimi et Chef Raphaël ont coupé du chou rouge et nous l'avons mis à chauffer dans de l'eau pour obtenir du "jus de chou".

     

    Sciences Physiques: Projet COULEURSSciences Physiques: Projet COULEURS

     

     

     

    Nous avons rempli 5 tubes à essais avec le jus bleu-violet.

     

     

     

     

     

    Dans le 1er tube, nous n'avons rien mis; dans le 2ème, une goutte de vinaigre; dans le 3ème, 5 gouttes de vinaigre;

    dans le 4ème, une goutte de soude (un produit corrosif comme l'eau de javel); dans le 5ème tube, 8 gouttes de soude.

    L'objectif était de changer la couleur du jus de chou.

    Sciences Physiques: Projet COULEURS

    Sciences Physiques: Projet COULEURS

     

     

    Sciences Physiques: Projet COULEURS

     

     

     

     

     

     

    Nous avons observé les transformations:

    Sciences Physiques: Projet COULEURSNous avons constaté que le violet est devenu vert, rose, bleu ou violet clair en fonction de l'acidité du produit ajouté.

    Plus on verse de gouttes acides, plus la couleur change.

     

     

    Pour garder le résultat de toutes les expériences, nous prenSciences Physiques: Projet COULEURSons des notes de nos observations.

    Nous apprenons également des" mots spécifiques": le bécher, les tubes à essais, ...

     

     

     

    Séance n°2,  lundi 12 janvier 2015: Expérience sur le sulfate de cuivre

    Sciences Physiques: Projet COULEURS

    Aujourd'hui en physique chimie, nous avons travaillé sur le sulfate de cuivre pour le faire changer de couleur.

    Le sulfate de cuivre est de couleur  blanche.

     

     

     

    - Premièrement,  nous avons pris un tube à essai qui contenait un fond de sulfate de cuivre (c'est une poudre) et nous avons mis de l'eau. Le sulfate est devenu bleu.

    - Deuxièmement, nous avons pris un 2ème tube à essai,  cette fois-ci  nous avons mis de la limonade:  c'est aussi devenu bleu.  Nous avons conclu qu'il y a de l'eau dans la limonade.

    - Troisièmement,  nous avons pris un dernier tube à essai, on a mis de l'alcool à brûler (pas du schnaps !!!):  c'est resté blanc. On a conclu qu'il n'y a pas d'eau dans l'alcool.  

    Sciences Physiques: Projet COULEURSSciences Physiques: Projet COULEURSSciences Physiques: Projet COULEURS

    Nous trouvons ce travail très

    intéressant car nous apprenons des

    nouvelles choses en faisant des

    expériences nous-mêmes.

     

     

    Séances 3, 4 et 5: La cristallographie (article de Kitimi)

    Avec M. Fritsch, nous avons fabriqué des cristaux de sulfate de cuivre. Voici comment nous avons travaillé:

     

    - Nous avons mélangé et chauffé du sulfate de cuivre en poudre avec de l'eau. Sciences Physiques: Projet COULEURSSciences Physiques: Projet COULEURS

     

                                                                 - M. Fritsch a versé la solution dans des assiettes.

     

    - Une semaine plus tard, la solution s'est évaporée et il ne reste que des cristaux. Chacun a choisi son cristal et l'accroche à un fil. Les élèves sont contents d'avoir choisi leur cristal.

     

    - On trempe les cristaux dans la solution de sulfate de cuivre pour les faire grossir. Attention à ce qu'ils ne touchent pas les bords ni le fond du bocal !

     Sciences Physiques: Projet COULEURSSciences Physiques: Projet COULEURS    Sciences Physiques: Projet COULEURS    Sciences Physiques: Projet COULEURS

    - Une semaine après, les cristaux sont devenus plus grands. M. Fritsch nous a expliqué comment ils se sont développés.

     Sciences Physiques: Projet COULEURS

    - J'ai pris une photo de mon cristal. Je l'aime bien avec sa forme parfaite, il a grossi en la gardant. 

    M. Fritsch a sélectionné mon cristal pour le présenter au concours de cristallographie.

     

     

     

    Séance n° 6 : La chromatographie: Enquête au collège (article de Laura et Tessa)

     

    Sciences Physiques: Projet COULEURS 

    Qui à écrasé une cartouche d'encre par terre devant la salle 120 ? Nous allons mener notre enquête.

     

     

    Sciences Physiques: Projet COULEURS

    Nous cherchons le coupable grâce à la chromatographie. Nous allons comparer les encres de trois suspects. M.Fritsch dépose une goutte de chaque encre dans des pots.

     

    Sciences Physiques: Projet COULEURS

    Nous mettons de l'encre sur un chromatogramme avant de le faire tremper dans de l'eau.

     

     

    Sciences Physiques: Projet COULEURS

     

    Attention à ne pas mélanger les encres pour que notre expérience se déroule bien.

     

    Sciences Physiques: Projet COULEURS

     

    Nicolas est très concentré; il ne faut pas verser trop d'eau ni en mettre partout sur le chromatogramme.

     

     

    Sciences Physiques: Projet COULEURS

    Nous observons comment les couleurs vont se séparer. Ce sera le résultat de notre expérience. 

     

     

     

    Sciences Physiques: Projet COULEURS Laissons sécher. Nous allons bientôt savoir qui est le coupable. 

     

    Qui est-ce ? Je me le demande !

     

    Grâce à la chromatographie, nous avons retrouvé la même encre que celle écrasée par terre ! C'est prouvé scientifiquement, il n'y a pas d'erreur possible !

    "Les experts - Buhl", c'est nous ! yes

     

    Séances n° 7 et 8 : La chromatographie: Créations de "chromatogrammes artistiques"

     Observons la séparation des couleurs à partir de stylos variés: stylo bille, roller, feutre, ...Sciences Physiques: Projet COULEURS

    Sciences Physiques: Projet COULEURSSciences Physiques: Projet COULEURSSciences Physiques: Projet COULEURS

     

     

     

     

     

     

    Pour le plaisir des yeux et la surprise des transformations inattendues, nous avons réalisé des chromatogrammes différents:

     Sciences Physiques: Projet COULEURSSciences Physiques: Projet COULEURSSciences Physiques: Projet COULEURSSciences Physiques: Projet COULEURSSciences Physiques: Projet COULEURSSciences Physiques: Projet COULEURSSciences Physiques: Projet COULEURS

     Sciences Physiques: Projet COULEURS

     

     


    votre commentaire
  • (texte collectif)


    Jeudi 18 décembre, nous avons fêté noël au collège. Certains collégiens se sont déguisés sur le thème de noël et Raphaël les a pris en photo pour les diffuser et écrire un article sur notre blog. C'était génial de voir des élèves et des adultes déguisés, cela donnait une ambiance de fête !

    Noël au collège Noël au collège Noël au collège

     

    Avez-vous reconnu

    le Père Noël sportif ?

     

     

     

    Le repas de Noël était délicieux: du foie gras du sud-ouest et du saumon fumé du nord-est, de la viande en croûte avec des galettes de pommes de terre, des tomates provençales et des fagots de haricots, et pour le dessert une bûche fondante.

    Le réfectoire était bien décoré. Ce serait bien que ce soit la fête tous les jours he

    Noël au collège   Noël au collège Noël au collège

     

     

        Avez-vous reconnu le renne sportif ?

     

     

    Merci à tout le personnel de cuisine !

    Noël au collège

     


    votre commentaire
  •  

    par Cameron et Nicolas

     Vendredi 5 décembre, Samantha la surveillante est venue dans la classe nous proposer de décorer le sapin de Noël du collège. Nous étions en train de travailler en grammaire. On a tous été ravi de pouvoir faire une pause dans notre travail !

    Le sapin est rouge et blanc, couleurs traditionnelles. Comme il est très grand, pour décorer le haut, nous avons utilisé une échelle et nous avons aussi dû le pousser vers la balustrade du premier étage. Le sapin était très lourd, ce sont les garçons qui ont réussi à le déplacer. Une fois terminé , il était beau avec ses boules et ses guirlandes.

     

     Nous accrochons les décorations au sapin. Attention à ne pas tomber de l’échelle. Décoration du sapin  de Noël au collègeNous accrochons les décorations au sapin. Attention à ne pas tomber de l’échelle.

     Nous accrochons les décorations au sapin.

    Attention à ne pas tomber de l’échelle.

     

     Les filles décorent le haut du sapin au premier étage.

     Les filles décorent la cime du sapin depuis le premier étage du collège.

     

     

    Tessa et Selin s’amusent avec les décorations.

    Tessa et Selin s’amusent avec les décorations.

      Tout le groupe avec Samantha devant le sapin une fois terminé.

     

     

    Tout le groupe pose avec Samantha devant le sapin décoré.


    votre commentaire
  • par, Aline, Marion,  Laura et Raphaël

    Le vendredi de 13h à 14h, nous avons fait de la géométrie en nous amusant grâce à Mme Barny et au logiciel Géogébra. Le travail se faisait en deux parties:

    - La première séance, nous travaillions dans la salle avec les outils habituels (règle, compas, crayon, équerre, ...) sur une fiche. Il fallait reproduire, tracer ou construire une figure difficile avec ou sans consignes de construction.

    - La deuxième séance se passait en salle informatique. Nous construisions la même figure mais sur l'ordinateur avec le logiciel de géométrie Géogébra. Les consignes de construction n'étaient pas les mêmes car les actions à faire sont précises et différentes.

    L'utilisation de l'ordinateur pour la géométrie est intéressant et facilite nos tracés (on a moins besoin d'être habile de ses mains). Mais pour réussir, il faut bien connaître les "mots géométriques" (par exemple: intersection, segment, polygone, diamètre, ...) pour savoir quelle commande utiliser.

        C'est un travail pour lequel il faut être précis et TRES concentré.

     

    Mme Barny est gentille et nous aide à réussir notre TP. Elle nous donne de bonnes explications et elle est patiente avec nous. Nous espérons pouvoir bientôt travailler de nouveau avec elle.

     

        Chacun à son rythme, en faisant appel à ses connaissances, c'est la clé de la réussite

     

     

     

     


    1 commentaire
  •  texte collectif : Cameron, Kitimi et Raphaël

     Chaque vendredi, de 13h à 15h, nous avons essayé de nous mettre dans la peau d’un mal-voyant. Nous voulions découvrir ce qu’ils vivent tous les jours et comprendre comment les aider. Nous ne voulions pas nous moquer d’eux.

     D’abord, Mme Berviller nous lisait un roman « La porte d’en face ». Il raconte l’histoire d’un petit garçon qui rencontre son voisin aveugle. Cette histoire nous a permis de parler sur les émotions différentes des personnages face au handicap.

     Projet de classe "Découvrir la cécité"

     Ensuite, nous avons fait des jeux et des activités pour utiliser les quatre autres sens : le toucher, l’odorat, le goût, l’ouïe. On a fait de la peinture les yeux bandés, on a apporté des objets personnels pour que nos copains les reconnaissent en les touchant, on a goûté différents aliments sans les voir et sans les sentir. Nous avons aussi fait des jeux de déplacements dans la classe et dans le hall du collège.

    Projet de classe "Découvrir la cécité"   Projet de classe "Découvrir la cécité"    Projet de classe "Découvrir la cécité"   Projet de classe "Découvrir la cécité"

     Nous avons appris que la confiance en notre guide ou partenaire est importante pour la sécurité et pour éviter les dangers. Dans la vie, les mal-voyants ont un chien-guide ou une canne blanche pour s’orienter.

     Et pour finir, nous avons appris que le langage écrit des aveugles est « le braille». Cameron nous a fait une démonstration de lecture et d’écriture en braille.

     Nous avons écrit notre nom avec l’alphabet des mal-voyants.

       Projet de classe "Découvrir la cécité"  Projet de classe "Découvrir la cécité"Projet de classe "Découvrir la cécité"

    Le travail était intéressant, amusant parfois, angoissant quand on avait les yeux bandés.

     

    KProjet de classe "Découvrir la cécité"itimi: Cameron guide Marion pour s'orienter.

    Marion a les yeux bandés, pour être dans la peau d'un aveugle ou d'un mal voyant.

    Nous prenons conscience que c'est difficile pour eux, et que nous pouvons les aider.

     

     

     

    Projet de classe "Découvrir la cécité"Selin: Laura, Marion, Selin et Cameron ont leurs yeux bandés.Projet de classe "Découvrir la cécité"

    Ils sont dans leur salle de classe et cherchent leur place en 

    touchant partout autour d'eux.

         

         On a écrit notre prénom en braille et on a repassé au feutre noir.                               

     

    Projet de classe "Découvrir la cécité"Marion: Mme  Berviller nous a lu l' histoire  d' un aveugle. Plus tard, on a guidé par le toucher un de nos camarades qui avait les yeux bandés. On a écrit notre prénom en braille, on a aussi découvert  la machine à braille de Cameron. Ensuite, on a deviné les objets ramenés par les autres élèves en les touchant. La dernière activité a été sur le goût  . 

    Ce travail était fait pour comprendre la cécité et pour aider les aveugles ou les mal voyants. J'ai bien aimé.

     

    Projet de classe "Découvrir la cécité"

    Laura: Nicolas est en train d'écrire son prénom en braille. Il est assis à sa place en classe. Pour écrire en braille, il dessine un cadre de 6 carreaux. Puis, il ajoute des points qui représentent les lettres.

     

    Projet de classe "Découvrir la cécité"

    Projet de classe "Découvrir la cécité"Laura: Nous avons fait des portraits en nous bandant les yeux. En premier, on a pris une craie grasse noire pour faire le contour du visage. Puis, on a choisi une couleur au hasard pour colorier chaque partie du portrait. Ensuite, on a peint le fond avec une couleur différente du visage. A la fin, on a collé son prénom en braille.

     

     

     Projet de classe "Découvrir la cécité"Tessa: Je guide Selin parce qu'elle s'est mise dans la peau d'un aveugle en se bandant les yeux. Selin tâte pour retrouver sa place; elle a une "confiance aveugle" en son guide !Projet de classe "Découvrir la cécité"

     

    Nous avions dessiné des portraits avec les yeux bandés. ça ressemble plus à des dessins de maternelle qu'à des dessins de collégiens !

     

    Aline: Laura me guide dans la classe. Elle me tient par le bras, elle me tape doucement pour me diriger à droite, à gauche.

    Nicolas guide Raphaël dans le hall, il le tient par la main car Raphaël a les yeux bandés. 

     Projet de classe "Découvrir la cécité"

    Nicolas: Cameron, qui est mal-voyant, nous a lu l'écriture en braille. 

     

     


    votre commentaire
  • par Arsène, Selin, Tessa, Michel

    Vendredi après-midi le 20 juin, nous avons été au journal l'Alsace pour y recevoir le premier prix pour notre article dans « journal au collège ».

     

    Un bus nous a cherché à 13h30 au collège, puis nous sommes allés chercher d'autres élèves du collège de Soultz. Une fois arrivé au journal, nous avons du attendre un peu, le temps que tout soit prêt et que tout le monde soit là. Quand tout a été prêt, la remise des prix a pu commencer; les organisateurs ont d’abord fait un petit discours.

     Le collège du Hugstein (Ulis et 4°2) est arrivé ex æquo avec le collège Kennedy de Mulhouse. C'est M. Buttner, le président du conseil général du Haut-Rhin, qui nous a remis le trophée.

     "Journal au collège" avec l'Alsace: 1er prix pour l'Ulis et les 4°2           "Journal au collège" avec l'Alsace: 1er prix pour l'Ulis et les 4°2

    Avant de repartir, nous avons pris un "petit" goûter offert par le journal l'Alsace.  tongue

     "Journal au collège" avec l'Alsace: 1er prix pour l'Ulis et les 4°2                    "Journal au collège" avec l'Alsace: 1er prix pour l'Ulis et les 4°2


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires